L’éducation thérapeutique

 

L'Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) vise à « aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique » (définition de l’OMS).

 

Vivre au mieux avec la maladie chronique nécessite des aménagements qui relèvent non seulement de la connaissance (pathologie, traitement, diététique etc.) mais aussi de l’auto-soin rendant le patient actif dans sa prise en charge.

 

Depuis le 16 août 2011, l’AURA est habilitée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) à proposer aux patients un programme d’Education Thérapeutique (ETP). Cette autorisation a été renouvelée le 9 juin 2015 pour une durée de 4 ans.

 

Qu’est-ce que l’éducation thérapeutique ?

 

Elle vise à « aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique » (définition de l’OMS).

Vivre au mieux avec la maladie chronique nécessite des aménagements qui relèvent non seulement de la connaissance (pathologie, traitement, diététique etc.) mais aussi de l’auto-soin rendant le patient actif dans sa prise en charge. 

 

La transmission d’informations ne suffit plus à améliorer la qualité de prise en charge des patients en dialyse. La notion d’éducation thérapeutique relève d’un véritable partage entre les soignants et les soignés et permet au patient d'acquérir de l’autonomie et des compétences utiles pour devenir acteur de sa santé en s'impliquant dans la prise en charge de sa maladie.

 

Les objectifs pour les patients peuvent être divers :

 

    • mieux comprendre sa maladie et ainsi pouvoir l'accepter
    • connaître les bénéfices et les effets secondaires de ses traitements
    • connaître les mesures préventives à adopter : aménagement de l'environnement, prise d'un traitement préventif, etc.
    • reconnaître une aggravation et savoir réagir de manière adéquate
    • identifier les facteurs ou circonstances déclenchant des complications pour mieux les éviter
    • résoudre les difficultés du quotidien liées à la maladie et améliorer la vie de tous les jours

 

Un programme d'ETP se déroule en 3 grandes étapes :

 

1. Un diagnostic éducatif individuel est établi par l’équipe pluridisciplinaire avec le patient afin de mieux le connaître, d’identifier ses besoins et de définir les compétences à acquérir ou à mobiliser

 

2. Un programme personnalisé lui est ensuite proposé avec, selon ses besoins, des séances collectives et/ou individuelles adaptées

 

3. A la fin du programme, une évaluation individuelle permet de faire le point sur ses acquis, de proposer, si besoin, de nouvelles séances et de transmettre un bilan à son médecin traitant

 

L'équipe d’ETP de l’AURA Poitou-Charentes

 

Pour mener cet accompagnement, nous avons mis en place un groupe de travail dont les membres ont été formés à l’éducation thérapeutique :

    • un médecin néphrologue référent
    • un pharmacien
    • un cadre de santé
    • un responsable qualité
    • trois infirmiers coordinateurs
    • un infirmier référent par département
    • une diététicienne

 

Il s’agit là de l’équipe pilote mais l’ETP fait partie intégrante de la prise en charge du patient et sa mise en œuvre nécessite l’implication de l’ensemble des équipes soignantes de l’établissement.

 

Des séances individuelles et ateliers collectifs sont organisés sur les thèmes suivants :

    • la voie d’abord
    • la diététique
    • les médicaments
    • les vacances, etc.

 

De nouvelles thématiques sont développées chaque année en fonction des besoins identifiés.

 

L’interactivité, la participation et les échanges d’expériences sont favorisés notamment grâce aux outils pédagogiques développés par l’équipe : cartes symptômes, quizz, mots mêlés, cartes aliments etc.